Neoretro le téléphone rétro d’Orange

Sans titreOrange lance une démarche participative sur la plateforme de crowdfunding Ulule pour tester l’intérêt du public pour un téléphone fixe au look années 30 : NeoRetro qui veut ressembler au téléphone en bakélite de nos grands-parents, il ne sert d’ailleurs qu’à téléphoner mais en offrant la technologie d’aujourd’hui.

Il fonctionne sur la ligne téléphonique et sur la box Internet de la maison, ce qui laisse supposer qu’il fonctionne aussi bien sur une ligne RTC, que sur de l’IP.

Le cadran est évidemment numérique. Le combiné principal est sans fil tout comme le combiné secondaire qui correspondait à l’écouteur et qui comporte un haut parleur.

Orange teste l’intérêt du public pour ce produit via la plateforme Ulule pendant 30 jours (ulule.com/neoretro). Il y a trois niveaux de contreparties avec un prix du téléphone de 99 à 109 € TTC (hors frais de port), et la possibilité de bénéficier d’une série numérotée pour les 200 premières contributions. NeoRetro ne sera produit que s’il atteint son objectif de 500 pré-commandes.

S’il est esthétique et original,  son principal défaut est de ne pas pouvoir composer le numéro depuis le combiné sans fil, mais d’être obligé de le faire depuis la base.  La fonction de l’écran rond situé au centre du clavier n’est pas précisée. On ne sait pas non plus si le téléphone intègre un répertoire téléphonique.