Fabrice di Falco

J’aime les voix exceptionnelles. Je vous propose de découvrir Fabrice di Falco.
Une tessiture incroyable, due à une anomalie physique
voici l’Ave Maria, malheureusement la vidéo est coupée.

Fabrice Di Falco, le Farinelli créole
voici l’Ave Maria de Gounod

et maintenant celui de Caccini, mon préféré, de plus la vidéo est d’excellente qualité :

à noter : Giulio Caccini est un compositeur italien, né à Tivoli le 8 octobre 1551 et mort à Florence le 10 décembre 1618.
Le grand public connait Caccini par une œuvre qui lui est pourtant totalement étrangère : ce que l’on nomme couramment L’Ave Maria de Caccini n’est en fait qu’un pastiche composé en 1970 par Vladimir Vavilov et est fort éloigné du style musical de Caccini. Vladimir Vavilov est mort, dans la pauvreté la plus totale, d’un cancer du pancréas en 1972 et n’a ainsi jamais pu profiter du succès commercial de son Ave Maria.

dans celle-ci deux très beaux airs de Haendel : Broschi : Ombre fidèle et Haendel : Lascia ch’io pianga à la 6ème minute de la vidéo