Catégorie : poêle à bois

Les poêles à bois

Published / by admin / Leave a Comment
Poêle à bois Poker
Poêle à bois Poker

Les poêles à bois n’ont plus rien à voir avec ceux de nos grands-parents. Je me souviens que dans notre maison de campagne nous utilisions un poêle Poker qui chauffait bien,

mais ces poêles là non plus rien à voir avec les poêles modernes, qui sont dotés de vitre permettant de voir le feu brûler,  mais surtout dont les rendements sont bien supérieurs.

La nouveauté c’est la post-combustion ou la double-combustion.

La chaleur la plus chaude est obtenue en brûlant les gaz dégagés lors de la combustion grâce à une arrivée d’air secondaire dans une seconde chambre de combustion. Ceci n’est possible que lorsque la température du poêle dépasse 600°C. Ce qui veut dire que pour atteindre cette température le poêle doit fonctionner à plein rendement, d’où l’importance de choisir un modèle qui soit suffisamment puissant pour chauffer correctement la pièce mais pas non plus trop puissant pour ne pas avoir trop chaud.

Entre les différents poêles il faut comparer le rendement. Certains annoncent des rendements exceptionnels comme l’entreprise DEOM (dont la fabrication des poêles est assurée à Rocles, petit village de l’Allier). Le rendement de leur modèle turbo ne dépassent pas 65 %, ce qui n’est pas suffisant pour prétendre au label flamme vert. Ce label n’est décerné qu’à des appareils à bois ayant un taux de rendement énergétique supérieur ou égal à 70% et un taux d’émission de CO inférieur ou égal à 0,3%.

Chez moi, j’ai installé le poêle Godin modèle Norvégien

Poêle à bois Godin NORVEGIEN 310101
Poêle Godin NORVEGIEN 310101

 

qui affiche un rendement énergétique de 70.5 %, un taux de CO dégagé de 0.286%, une puissance nominale de 10.5 kW. On peut mettre des bûches de 55 cm, ce qui est un avantage, quand on est dans une région forestière, car les rondins forestiers sont en 1 mètres, ce qui recoupés donnent 50 cm.